Rechercher

Plonger dans ses ombres 1 ¥ Accueillir ¥

Mis à jour : févr. 2


Accueillir l’inconfort, l’impatience, accueillir le trop plein, accueillir le ras le Bol, accueillir de ne pas vibrer à la lecture d’un «bonne année!!!», accueillir de ne pas avoir d’élan pour souhaiter des vœux.


Accueillir d’être là, simplement, dans le noir, de ce manque de vie, de me sentir éteinte.


Accueillir tous ces jolis mots qui ne résonnent pas en moi, tous ces messages qui ne vibrent pas.


Aujourd’hui, j’ai envie de vous dire que je n’ai pas d’élan, que j’entre en contact avec cette part de moi, celle qui se sent gelée, éteinte, celle qui souffre de ce manque d’intensité, de ces contacts limités, de ces écrans... cette part de moi qui a tellement besoin de se sentir vivante, sûrement parce qu’elle a déjà tellement souvent été morte, qu’elle ne souhaite pas que cela se reproduise. Cette part qui veut vibrer chaque jour, rencontrer, aimer, partager, donner, sans compter. Celle qui veut goûter la vie à chaque instant, pleinement.


Aujourd’hui je mesure ô combien cette part est lésée, lasse, et à quel point il va me falloir l’écouter, et la nourrir!


En attendant, aujourd’hui, j’accueille.... Ou pas...

Et vous savez quoi?

c’est OK




2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout